Résilience alimentaire et sécurité - Stéphane Linou



Quels sont les risques sur la chaine alimentaire en France ? Que se passe-t-il a l’heure du COVID-19 ?


Nous sommes le 29 mars 2020 et plus du tiers de l’humanité est confinée chez elle. Les pays d’Europe sont à l’arrêt, les hôpitaux sont débordés et le système ne tient que grâce à tous ceux qui continuent malgré tout de tenir leur poste, le plus souvent dans l’ombre : routiers, agriculteurs, livreurs, caissiers, éboueurs, policiers, infirmiers… 

Que se passe-t-il si nos systèmes à flux tendu cessent de fonctionner normalement, si les chaines logistiques se brisent et notamment si la chaine alimentaire s’arrête ? Quels sont les risques ? Comment sont-ils anticipés et gérés ? 

Ces questions sont plus que d’actualité et se posent aussi sur le moyen et long terme alors que de nouveaux risques liés aux changements de notre environnement apparaissent. 

Stéphane Linou est un spécialiste de la résilience alimentaire et des risques sécuritaires depuis plus de 20 ans.

Ancien Conseiller Général de l'Aude, Conseiller en développement local, Conseiller municipal de Castelnaudary, Pionnier du mouvement Locavore, Sapeur-pompier volontaire, il a conçu et animé le premier module de formation de Mastères Spécialisés en France : « Risques d'effondrements et adaptations ». 

Il étudie les thèmes des ressources, du continuum sécurité-défense, de la gouvernance et des adaptations et tente de sensibiliser les élus aux risques divers lies à ces sujets. 

Interview enregistrée le 24 mars 2020


Notes de l’épisode

1’ - Contexte : déterritorialisation de la production alimentaire.

● La crise du COVID-19 : un surcroît d’intérêt soudain pour les problématiques de résilience alimentaire des territoires.

● L’inefficacité de l’approvisionnement alimentaire français :

o Plus de calories consommées que produites

o “Les territoires même ruraux sont aujourd’hui incapables de nourrir les ruraux”

● Un approvisionnement alimentaire français à risque :

o Déséquilibres commerciaux au niveaux national et local

o Dépendance aux imports de protéines végétales, carburant, intrants

o Dépendance à la main d’œuvre étrangère

o Dépendance à la logistique

● Les raisons de la vulnérabilité :

o Spécialisation des productions vs des exploitations nombreuses, autonomes et diversifiées

o Disparition de la production vivrière personnelle

o Disparition des stocks de proximité

10’ - Une question de sécurité nationale à court terme

● Un système de flux tendu qui dépend de la bonne marche d’une logistique mondialisée

● Un risque majeur de pénurie du fait des fragilités intrinsèques à tout système de transport

● La stabilité de l’ordre public mise à mal en cas de rupture de flux

14’ - La désorganisation actuelle des territoires au regard de la résilience alimentaire

● L’image d’Épinal de la France rurale

● L’approvisionnement alimentaire des populations dans l’histoire : une responsabilité politique et individuelle

● La résilience alimentaire des territoires : un impensé des politiques d’aménagement des territoires

23’ - COVID-19 : ébranlement à court et long terme de l’intégralité de la chaîne alimentaire

● Un arrêt des flux pouvant entraîner l’arrêt de la production

● La nécessaire sanctuarisation de la totalité de la chaîne alimentaire

● “La résilience alimentaire doit être regardée avec les lunettes de la sécurité nationale”

● En réponse, le bon sens du consommateur : “Lorsque l’on achète des produits qui viennent de loin, on fabrique de l’insécurité localement”

37’ - Enjeux environnementaux : l’alimentation comme vecteur de mobilisation

● L’articulation de la question de la vulnérabilité des flux avec les grands défis environnementaux

● Une pédagogie climatique appuyée sur la problématique de l’alimentation : “si on prend une approche au niveau de la sécurité et au niveau du ventre, là on peut faire comprendre le reste”

● Penser les territoires en redonnant le primat à l’alimentation

48’ - Les conditions du redéploiement de pratiques durables

● Main d’œuvre, savoir-faire, infrastructures et systèmes à reconstruire

● Engagement des autorités françaises et réorientation de la Politique Agricole Commune

● Mise en mouvement collective vs l’illusion d’une sécurité individuelle

● Retour d’expérience et enjeux d’une pratique exclusivement locavore


Les recommandations de Stéphane

Ouvrages :

● 60 propositions pour notre résilience alimentaire

Résilience alimentaire et sécurité nationale, Stéphane Linou, TheBookEdition, 2019.

Sapiens, une brève histoire de l’humanité, Yuval Noah Harari, Albin Michel, 2015.

Comment tout peut s’effondrer, Pablo Servigne et Raphaël Stevens, Seuil, 2015.

La terre malade des hommes, Philippe Desbrosses et Stéphane-Xavier Trano, Editions du Rocher, 1990.

Le Continent des imprévus, Patrick Lagadec, Les Belles Lettres, 2015

Films :

Soleil Vert, La Route.

Albator, corsaire de l’espace, préfiguration de la figure du lanceur d’alerte dans le sillage du rapport Meadows du Club de Rome.

Il était une fois l’homme, notamment le dernier épisode #26.


- Un grand merci à Alexis MILCENT pour la rédaction de ces notes -

Sismique est un podcast indépendant (partenaire bénévole de la communauté IMAGO). Vous pouvez me soutenir ici:
images.png
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram
2020 Sismique, tous droits réservés - Julien Devaureix