top of page

#129. 🇬🇧 The connections we need to see - NORA BATESON

How can we improve our perception of the complexity we live within, so we may improve our interaction with the world?





Nora Bateson est une cinéaste, écrivaine et éducatrice primée, ainsi que la présidente de l'Institut international Bateson, basé en Suède. Son travail pose la question suivante : "Comment pouvons-nous améliorer notre perception de la complexité dans laquelle nous vivons, afin d'améliorer notre interaction avec le monde ?


Elle sort un nouveau livre “combining”, qui un savoureux mélange de recherche, de philosophie, de poésie et c’était l’occasion de parler de sa vision du monde et des enjeux de l’époque. Nora est une des spécialiste de ce qu’on appelle la pensée systémique et dédie son temps à construire des ponts entre les disciplines. c’est une des personnalités les plus reconnues dans le monde pour son travail sur la transdisciplinarité.

C’est aussi la fille de Grégory Bateson (dont le nom avait ete mentionné par Maxime Blondeau dans un épisode précédent). Gregory Bateson était un célèbre intellectuel anglais du 20e siècle qui était à la fois un anthropologue, un spécialiste des sciences sociales, un linguiste, un sémiologue et un cybernéticien, et la petite fille de William Bateson, un non moins célèbre biologiste et evolutionniste a qui on doit le terme de “génétique”. Elle donc été à priori à bonne école et elle voit son travail comme le prolongement de celui de sa lignée.

Elle intervient régulièrement lors de congrès internationaux et dans les universités les plus prestigieuses sur un large éventail de sujets couvrant les domaines de l'antifascisme, de l'écologie, de l'éducation, des arts, de la thérapie familiale, du leadership et d'autres aspects liés la défense des systèmes vivants.


C’est une conversation qui m’a personnellement beaucoup touchée, pleine d’intelligence, de tendresse, de poésie et qui invite à une sacrée prise de recule sur notre monde et notre place dans ce monde. C’est en anglais, parce que je continue de penser que si on se cantonne à la pensée fancophonne on passe à côte de beaucoup de choses. Si vous ne parlez pas anglais, je vous invite à activer les sous-titres automatiques sur Youtube qui sont plutôt bons.


Interview enregistrée le 16 octobre 2023


Résumé de la conversation


  1. Introduction et contexte : Présentation de Nora Bateson, sa carrière et ses domaines d'expertise, notamment en systèmes complexes et en écologie.

  2. Discussion sur la complexité des systèmes : Bateson partage ses réflexions sur la complexité dans les systèmes naturels et sociaux, en soulignant comment tout est interconnecté.

  3. Rôle des relations et de la communication : Elle met l'accent sur l'importance de comprendre les relations et les interactions dans les systèmes complexes, et comment la communication joue un rôle clé.

  4. Perception et compréhension du monde : Discussion sur la façon dont nos expériences personnelles influencent notre perception du monde et de ses complexités.

  5. Challenges dans la gestion des problèmes complexes : Exploration des difficultés rencontrées lors de la recherche de solutions aux problèmes complexes, soulignant que des approches simplistes sont souvent insuffisantes.

  6. Réflexion finale et perspectives : Conclusion de la conversation avec des réflexions sur l'importance de l'approche systémique et des suggestions sur la manière de penser et d'agir dans un monde complexe.



Principaux enseignements


  1. La nécessité de percevoir et d'aborder les problèmes dans leur contexte global, en tenant compte de toutes les interconnexions et interdépendances.

  2. L'importance de la communication et des relations dans la compréhension et la gestion des systèmes complexes.

  3. La reconnaissance que notre perception du monde est façonnée par nos expériences et nos interactions, soulignant ainsi la subjectivité de notre compréhension du monde.

  4. La difficulté et l'importance de trouver des réponses appropriées aux problèmes complexes, qui ne peuvent souvent pas être réduits à des solutions simples.


Passages clés


  1. Métaphore du pré : Nora Bateson utilise l'image d'un pré pour illustriquer la complexité et l'interconnexion des systèmes vivants. Elle décrit comment différentes espèces dans un pré, comme les bactéries, vers de terre, herbes, arbres et champignons, interagissent et influencent mutuellement leur environnement.

  2. Exemple du corps humain : Elle utilise le corps humain comme un exemple de système complexe, en soulignant comment il intègre des aspects biologiques, psychologiques et sociaux.

  3. L'importance de la communication : Nora Bateson met l'accent sur le rôle de la communication dans les systèmes complexes, soulignant que ce n'est pas seulement ce qui est exprimé, mais aussi ce qui est possible d'exprimer, qui façonne les interactions et les relations.

  4. Réflexion sur l'éducation : Elle partage des pensées sur l'éducation, en particulier sur la manière dont les approches traditionnelles peuvent simplifier excessivement des questions complexes et comment une compréhension plus nuancée peut être bénéfique.

  5. Citations marquantes :

  • Sur la complexité : "Parfois nous appelons cela la complexité. Parfois, nous appelons cela simplement la vie."

  • Sur la communication : "Les relations sont faites de communication, et ce qui est communiqué n'est pas seulement ce qui est exprimé ou non exprimé, mais ce qu'il est possible d'exprimer."


Transcript en anglais


Sismique_Nora Bateson transcript
.pdf
Télécharger PDF • 240KB













留言


bottom of page