Géopolitique réaliste - Caroline Galactéros



États, souveraineté, puissance et liberté… la géopolitique comme grille de lecture du monde et de ses enjeux.


Caroline Galactéros est historienne, docteur en science politique, colonel au sein de la réserve opérationnelle des Armées, directrice du cabinet d'intelligence stratégique Planeting, fondatrice et directrice du think tank Geopragma consacré à la géopolitique réaliste. Elle a enseigné la stratégie et l'éthique à l’École de Guerre et à HEC. 

Polémologue, spécialiste de géopolitique et d'intelligence stratégique, elle décrit sans détours mais avec précision les nouvelles lignes de faille qui dessinent le monde d’aujourd'hui et de demain. 


Interview enregistrée le 8 avril 2020


Notes de l’épisode

00 :40 - Formation et parcours de Caroline Galactéros.

01 :40 - Qu’est-ce que la géopolitique réaliste ?

· Les choses telles qu’elles se produisent/s’insèrent.

· Cadre d’analyse du monde, partir de l’idée des Etats.

· Les composantes de la géopolitique moderne – jeu entre les nations, capacité de prise sur le monde des nations, la souveraineté comme pivot de la politique d’Etat.

· Les composantes de la souveraineté d’une nation – « comment faire pour ne pas nous en remettre à d’autres ».

10 :35 - Dans quel contexte géopolitique arrive la pandémie actuelle ?

· Bascule du leadership économique et politique vers l’Est. Un nouveau duopole stratégique États-Unis / Chine.

· Pas de réalignement, le reste du monde va faire son marché.

· L’Europe au centre, affaiblie et divisée. L’Europe et le moyen Orient sont des terrains de jeu.

· Le positionnement de la Russie dans ce nouveau duel.

· En France la politique étrangère est réduite à une politique humanitaire. Discrédit.

· Nous raisonnons en grands principes quand les intérêts nationaux devraient être au centre.

· Un problème d’adéquation au réel - « Nous faisons un procès en cynisme au réalisme alors que c’est le moralisme qui est cynique ».

15 :10 - Qu’est-ce qui se joue aujourd’hui ? Quelles en sont les causes ?

· Nous sommes prisonniers de nos utopies européistes.

· L’objet d’une politique étrangère est de gérer les intérêts d’une nation, du collectif – par opposition à l’individuel. L’Europe est instrumentalisée depuis une génération par les Etats Unis.

· Besoin de partir de nos intérêts concrets et au-delà des grands principes.

18 :59 - Les moments clés de notre perte de souveraineté

· La réunification allemande.

· L’élargissement de L’Union européenne et de l’OTAN.

· Nous sommes coincés dans un magma de bons sentiments. Désarmement problématique.

· Trump ne fait que révéler la façon dont les Etats Unis ont toujours considéré l’Europe. Nous obéissons.

23 :30 - Ce que révèle le contexte sanitaire actuel

· Accélération de la bascule du leadership mondial vers l’Est.

· Meilleure gestion de la crise sanitaire en Chine et en Russie qu’en Europe.

· Notre dépendance vis-à-vis de la Chine, notre maque de prospective.

· Besoin de réformer notre idée de la politique, « revenir aux fondamentaux de ce que doivent être un état et un homme d’état ».

· « La souveraineté des états membres est une des plus fortes armes de l’Europe ».

· « Arrêter de penser que plus on est faible étatiquement plus l’Europe est forte ».

30 :38 - Nos démocraties face aux enjeux géopolitiques et sécuritaires

· Nécessité de les durcir. Nos capacités sanitaires et sécuritaires sont saturées, nos états sont affaiblis.

· Les menaces intérieures et extérieures sont réelles.

· Ce que la crise révèle en Europe : notre déni de la réalité des problèmes, l’hypocrisie des discours européens sur la solidarité, la coopération, la souveraineté.

· « Il n’y a pas de souveraineté européenne, il peut en revanche y avoir une alliance de souverainetés nationales d’états membres réunis par un niveau de conscience de la réalité des menaces »

· Nous reconsidérer à l’échelle de l’Eurasie, nous affranchir des Etats-Unis. « Les Etats-Unis ne veulent pas de puissance Européenne ».

· Revenir à des coopérations concrètes et ouvertes où les puissances les plus importantes prennent le lead. Premiers pas à faire - puissance militaire pour la France.

· Commence par une révolution d’état d’esprit. Normal que tous les états ne coopèrent pas dès le départ.

41 :00 - Lien entre géopolitique et pétrole

· Le lien est direct, la plupart des guerres sont pour l’énergie.

· Équilibre bouleversé avec les États-Unis premier producteur de pétrole.

· Les États-Unis veulent tout : Arabie Saoudite, sanctions contre la Russie et l’Iran, rendre dépendantes l’Europe et la Chine - qui va fournir la Chine en pétrole ?

· En géopolitique tous les dossiers sont liés. La question de l’énergie est centrale. Cas de la Syrie.

46 :35 - Écologie et environnement : que dit la géopolitique réaliste ?

· La crise sanitaire actuelle révèle nos excès. Le problème environnemental est monumental.

· Des changements très souhaitables mais improbables.

· Des questions environnementales instrumentalisées – « droits de l’homme verts ».

· Peu probable que la croissance soit remise en cause, elle rapporte beaucoup trop.

· Opportunité de relocaliser/renationaliser les productions industrielles & agricoles.

· Notre situation économique ne permet pas le changement des modèles économiques mondiaux. « En revanche on pourrait changer d’état d’esprit ».

51 :00 - Quelles composantes essentielles de la souveraineté à long terme travailler aujourd’hui, en Europe et en France ?

· Exemple d’arbitrage entre digues et 5G

· Pour les dirigeants de ce monde la priorité va au commerce, au contrôle et à l’exploitation des masses et pas à la protection des populations.

· Avec la révolution du capitalisme (permis par la technologie), à quoi peut servir une population aujourd’hui ? L’objectif n’est pas de la protéger.

· Tout est de long terme.

· Des nécessités politiques de contrôle dans un contexte de démocratie : compliqué, « La souveraineté est une révolution de l’état d’esprit »

· C’est le moment de relever les budgets de la défense, de la sécurité, de la santé – retour du régalien.

56 :35 - Demain : quels risques majeurs ?

· L’Europe et la France ne sont pas préparées au monde qui vient.

· Pas de guerre classique/tonique contre l’Europe mais une guerre culturelle et spirituelle, avec des états en perdition nationale (dont la France) et incapables de traiter les menaces.

· Nécessité d’une réforme morale et intellectuelle de la politique, de refaire nation d’autorité, de reprendre la main sur notre économie (exemple du commerce avec l’Iran).

· Nous faisons au nom des droits de l’homme des guerres qui ne sont pas les nôtres.

· Notre politique et notre démocratie sont en crise : les masques sont tombés, Washington méprise ouvertement le reste du monde.

01 :02 :50 - Et si Caroline Galactéros était au pouvoir ?

· Faire preuve de courage politique, « il faut cesser d’avoir peur ».

· Décider en fonction de son intérêt national - « ce n’est pas un gros mot, les intérêts nationaux ».

· Augmenter le budget Défense, lancer un pacte de sécurité européen opérationnel, sortir du commandement intégré de l’OTAN, réussir les coopérations industrielles européennes (défense et aéronautique).

· Lever les sanctions contre l’Iran et la Russie. Réciprocité si sanctions (fermeture de marchés).

· Faire de l’Euro une vraie monnaie d’échange internationale.

· Faire un partenariat à l’échelle eurasiatique avec la Russie (lutte contre l’islamisme).

· Augmenter les aides au développement en Afrique, stopper l’immigration.

· « Un peu d’autorité qui n’a rien à voir avec de l’autoritarisme »

Les recommandations de Caroline Galacteros

· Le grand échiquier de Zbigniew Brzezinski

· La guerre hors limites, Qiao Liang - Wang Xiangsui - Quian Liang

· De Gaulle et les grands, Eric Branca


Pour aller plus loin

· Geopragma, think-tank consacré à la géopolitique réaliste fondé par Caroline Galacteros.

· Caroline Galacteros sur France Culture : biographie et actualités.



- Un grand merci à Coralie REBUFFAT pour la rédaction de ces notes -

Sismique est un podcast indépendant (partenaire bénévole de la communauté IMAGO). Vous pouvez me soutenir ici:
images.png
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram
2020 Sismique, tous droits réservés - Julien Devaureix