top of page

#inspiration. L’histoire se répète-t-elle ? - STEFAN ZWEIG

Réflexion sur Le Monde d’Hier, livre testament de Stefan Zweig




Montée des autoritarismes et des nationalismes, retour de l’antisémitisme et du néo-fascisme, tentations génocidaires, élites déconnectées, manipulation de masse et confusion entre vérité et mensonge. Certains aspects de notre époque devraient nous rappeler le début du 20è siècle...

On va parlé de Stephan Zweig, de son ouvrage testament « le monde d’hier », et de ce qu’il peut nous enseigner sur le présent et sur ces démons qui se réveillent.

Stefan Zweig, né le 28 novembre 1881 à Vienne en Autriche-Hongrie et mort le 22 février 19424 à Petrópolis au Brésil, est un écrivain, dramaturge, journaliste et biographe autrichien. Ami de Sigmund Freud, Arthur Schnitzler, Romain Rolland, Richard Strauss, Émile Verhaeren, Stefan Zweig a fait partie de l'intelligentsia viennoise. Il quitte son pays natal en 1934, en raison de la montée du nazisme et de ses origines juives pour se réfugier à Londres, puis au Brésil où il se suicidera. Son œuvre est constituée essentiellement de biographies, mais aussi de romans et de nouvelles. Dans son livre testament, Le Monde d'hier. Souvenirs d'un Européen, Zweig se fait chroniqueur de cet « âge d'or » de l'Europe et analyse ce qu'il considère comme l'échec d'une civilisation.


👉 Sismique vit grâce à vos dons : https://linktr.ee/sismique. MERCI !!!


Pour aller plus loin, abonnez-vos à la newsletter



De quoi parle-t-on ?


00:00 Introduction

03:23 Stéphane Zweig et Le Monde d'hier

10:58 Les cycles de l'histoire

12:43 Le monde avant l'accélération

15:51 L'Europe insouciante de 1900

17:42 L'influence de l'époque sur les individus

21:28 L'accélération et ses paradoxes

23:03 Dualité de l'essor et de la destruction

25:10 Les changements brutaux et imprévus

34:21 La montée des nationalismes

39:54 L'excès de puissance et ses conséquences

45:43 L'équilibre entre peur et optimisme














Comments


bottom of page